• Katell Magazine

DECOUVERTES

HAVRE BALNÉAIRE.

Un appartement au cœur de Saint-Cast-le-Guildo, à deux pas des rues piétonnes. Marina partage, avec les vacanciers qu’elle accueille, ses adresses de cœur et son plaisir de vivre dans son « village ».

en partenariat avec Gîtes de France en Bretagne


Crédits photos de gauche à droite : MLRC, Gîtes de France, A. Lamoureux


De la terrasse de son havre de paix castin, Marina raconte sa vie dans la cité balnéaire de la Côte d’Émeraude. Elle vient de mettre en location son appartement qu’elle n’occupe que par intermittence. Alors, tout simplement, elle a « envie que les gens se sentent ici comme chez eux. J’ai une famille, je me mets à la place de ceux qui arrivent avec des enfants. Quand vous venez en vacances, vous n’apportez pas votre maison mais vous êtes sensibles à ce que vous allez trouver dans la location. C’est pourquoi, j’échange avec mes locataires et j’ajoute des choses si nécessaire. Des jeux pour les enfants ou des trottinettes, par exemple ». Trois chambres et une pièce de vie en rez-de chaussée « idéal quand on a une poussette », à deux pas des rues piétonnes. « Ici, on peut tout faire à pied : les courses, aller à la plage, profiter des animations ».

Saint-Cast, c’est 3500 habitants l’hiver, dix fois plus l’été. « Mais cela reste un village. Nous nous connaissons tous, les commerçants ont tous un lien avec leur territoire et participent à son dynamisme. C’est une petite ville sympathique et accueillante où la proximité est importante, les gens se disent bonjour quand ils se croisent ». Son plaisir de vivre à Saint-Cast, c’est ce qu’elle veut faire passer à ses hôtes. « J’ai toujours aimé rencontrer des gens que je ne connais pas. Aujourd’hui, c’est moi qui les accueille ». En ligne sur le site de Gîtes de France depuis la mi-avril, les réservations sont arrivées très vite. « Je suis très étonnée qu’en mai cinq semaines sur huit soient déjà réservées pour cet été ». Marina assure la gestion des réservations « je souhaite être pleinement actrice de ce projet personnel. J’ai toujours aimé l’accueil du public. C’est, pour moi, un nouveau pas dans une autre vie professionnelle ». Marina a hâte d’accueillir ses premiers vacanciers pour « par- tager avec eux mes adresses de cœur et mon plaisir de vivre ici ». À commencer par le cham- pionnat d’Europe de voile J80, début juillet. 80 bateaux sur l’épreuve et un spectacle tant sur l’eau qu’à terre... Chic, c’est les vacances !

0 vue0 commentaire