• Katell Magazine

DIX ANS et l'équipe d'aujourd'hui

Dernière mise à jour : 26 juil.




Maïwenn

«Merci merci merci ! Oui, j’ai envie de commencer comme ça parce que le Katell c’est un sacré truc. J’ai commencé dans le Katell à 19 ans (donc au tout premier numéro !), j’étais un peu paumée sur mon avenir professionnel mais toujours motivée pour faire partie d’une team. D’abord, j’ai illustré des articles dans le mag, ce qui m’a permis de mettre du beurre dans les épinards et de garder des nouvelles de ma belle Bretagne pendant mes études parisiennes. Après mon master, j’ai eu envie de changer, de m’exprimer autrement dans le Katell, alors Marie-Laure m’a dit «ok, fais toi plaisir». Oui, parce que c’est ça le Katell, c’est pouvoir évoluer personnellement et avoir une équipe bienveillante qui te laisse faire... Dites, ce n’est pas la définition du bonheur ça ?! Bref... Vous voulez que je vous raconte un bouclage type ? Je scrute attentivement toutes les actus des boutiques partenaires, je regarde les tendances qui s’en dégagent et j’imagine des ambiances qui pourraient vous plaire. Ensuite, j’envoie un milliard (ou presque !) de mails, je passe plein de coups de fil pour être sûre que tout le monde est content des produits mis en avant pour sa boutique et j’attends patiemment les validations avant que ça parte en impression. Ah, mais j’ai oublié qu’entre tout ça j’ai évi- demment Marie-Laure quasi tous les matins (à 9 h!) les dix derniers jours du bouclage. Car vous savez quoi ? On bosse grave chez Katell ! Alors, oui, c’est les 10 ans du magazine, mais c’est aussi mes 10 ans dans le magazine... Champagne !»


Élise


« Katell et moi ! Je fais partie de la team Katell depuis presque 10 ans aujourd’hui... Quelle relation ! Katell, c’est une relation saine et durable, et à refaire, c’est sans hésiter... OUI ! Nous sommes tou(te)s des entrepreneur(e)s, nous avons chacun(e) notre expérience, et nous savons aussi ce qu’est monter un projet et le développer... Katell est un projet à développer, et j’irai plus loin, c’est un projet collectif et aussi un réseau. J’apprécie cet esprit d’équipe tout en respectant nos activités professionnelles individuelles. Et cette vitrine nous permet aussi de toucher une clientèle, de faire notre métier autrement. Nous menons un projet commun : faire perdurer le magazine. J’apprécie chacune des personnes rencontrées au fil de ces années ! Et un grand merci aujourd’hui à Marie- Laure, notre rédac’ chef ! Sans elle je n’aurais pas eu cette opportunité. Longue vie à nous ! ;) »


Cristelle


« Mon aventure Katell a démarré il y a maintenant huit ans par un coup de foudre pour Marie-Laure . Cette rédac- trice tellement humaine, qui arrive à voir le meilleur dans chacun, son humanité, sa sensibilité. Faire partie de cette aventure permet de porter mes projets et mes actions solidaires si chers à mon cœur! Le Katell m’aide à exprimer le sens de mon métier, à donner du sens à mon activité . Faire partie de cette équipe est une super expérience d’abord humaine et hyper stimulante... Elle me sort de mon confort professionnel : trouver des idées de rubriques, les rédiger...»



Valérie

« Quand j’ai rejoint l’équipe du Katell mag il y a environ cinq ans je ne pensais qu’au côté rédactionnel de la rubrique déco. Or, au fil des mois j’ai découvert une équipe soudée et très sympathique : des amités se sont créées, c’est très appréciable. Le relationnel en plus du rédactionnel, une vraie belle aventure. »






Christophe

« Putain 10 ans ! Le rédacteur adjoint numéro bis auto-proclamé, n’a failli à aucun numéro (dessins d’humour, jeux, chroniques et horoscopes). Pour tout vous avouer j’eusse préféré la chronique lingerie. Allez savoir pourquoi elle m’a été refusée... Un bel anniversaire à Katell et une grosse bise à la rédac-chef qui m’énerve autant que je l’apprécie".


Samira


« Le Katell est un magazine qui vous veut du bien. Des personnes bienveil- lantes, actrices de leur région. Un magazine qui se positionne comme un guide du bien-vivre et bien-être en Côtes d’Armor. On aurait pu l’appeler « Feel Good In Côtes d’Armor »






Laëtitia


«J’ai d’abord connu le magazine en tant que lectrice. Ce petit nuage de fraîcheur dont j’appréciais la lecture chaque trimestre. Puis, la vie a fait que je suis devenue l’une de celles qui en alimentent les pages. Fière de participer à cette aventure qui a changé ma vie. Merci Marie-Laure pour cette confiance. Merci d’être toujours ce magazine que j’attends avec plaisir chaque trimestre».




Noémie


«Il y a huit ans quand jai dit oui pour faire partie de l’équipe du Katell, je ne savais pas, à ce moment là, ce que ça représentait. Huit ans après je peux dire que j’y ai trouvé une équipe motivée qui a toujours l’envie de toujours faire mieux, plus fort, c’est un levier pour faire plein de jolies et intéressantes rencontres. Toutes ces personnes photographiées, qui sont là pour parler de leur savoir-faire et de leur parcours, j’ai pu les entendre en direct et ça, c’est enrichissant. Pour ce qui est de faire de l’image, il y a de quoi se faire plaisir avec tous ces univers, ça me sort de ma zone de confort et j’adore ça ».


Photos équipe sur fond rouge : Noemie Lefevre, tous droits réservés

25 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout