top of page
  • Photo du rédacteurKatell Magazine

LE CREATEUR / Yoann Gouéry



Un café gaulois


Proposer des solutions gustatives alternatives, c’est ce qui enthousiasme Yoann Gouéry. L’ancien restaurateur compose aujourd’hui des recettes de boissons originales avec du malt d’orge torréfié, de l’épeautre ou encore du sarrazin. Rencontre avec une graine de Breton.


assez la porte de l’atelier de production de Yoann Gouéry et de subtiles fragrances de pain grillé et de noisette viennent éveiller vos sens. Avec son épouse Nathalie, ils finalisent leur dernière innovation : des capsules biodégradables, compostables et biosourcées pour cafetières. « Nous restons dans nos convictions, celles de rechercher des alternatives qui répondent aux enjeux sociaux et écologiques d’aujourd’hui et de demain », explique Yoann. L’engagement du couple démarre en 2009, lorsqu’ils étaient restaurateurs à Hillion.


Recette de cuisine gauloise

« Nous étions à la recherche d’une boisson digestive, originale, pour la fin du repas. Nous avons découvert un livre de cuisine gauloise. Et la recette d’un café gaulois, réalisée à partir de graines d’orge, nous a séduits et a  tout de suite plu à nos clients », indique-t-il. Les restaurateurs réfléchissent alors à un projet pour produire et commercialiser des boissons à base de graines de céréales, bios et bretonnes. En 2015, ils créent leur première boisson, le café breton d’orge, à base de malt d’orge torréfié dont la particularité est d’être sans caféine et riche en antioxydants. Et comme il n’a pas besoin d’être sucré, il peut être dégusté à n’importe quel moment de la journée.


Graines à croquer

Durant deux années, Nathalie court les foires et salons de France pour faire connaître son produit pendant que Yoann continue ses essais pour créer de nouvelles recettes avec d’autres graines. « Nous nous fournissons en Bretagne car il existe une filière de production d’orge, d’épeautre, de sarrazin, de lin et de tournesol. Ainsi, nous avons pu développer notre gamme et proposer des boissons différentes et gourmandes mais aussi des graines à croquer, à déguster à l’apéritif et à cuisiner. De grands chefs étoilés de la région utilisent nos produits pour ajouter une touche d’originalité à leurs créations ».


Italie, Asie, Amérique

Le succès est au rendez-vous et la boutique en ligne permet de vendre en dehors de l’hexagone. « On s’est aperçu que le café d’orge est très consommé en Italie, en Asie et en Amérique du sud. Nous avons des commandes d’Italie ainsi que du Danemark ». Sept années sont nécessaires pour développer l’entreprise et que le couple vive de ce nouveau projet. Avec une satisfaction : « Nos clients, de toutes générations, sont désireux de retrouver le plaisir du goût, avec des produits bios et fabriqués en local ». La graine est devenue plante !


Marie Lambrinos

0 vue0 commentaire

Comments


bottom of page