• Katell Magazine

Le duo - Pour l’amour du travail bien fait

Lucie et Geoffroy de Pinieux sont à la tête de la plus petite fabrique de pulls marins française. Le duo a repris en 2019, Baie des Caps, une entreprise de Ploubalay créée en 1986. Tout en conservant son ADN, ils ont amorcé un rajeunissement de la marque pour lui donner une meilleure visibilité. Rencontre avec un duo enthousiaste !



Alors que Geoffroy renonçait à un premier projet d’entreprise dans le secteur du tourisme en Mayenne, son expert-comptable lui propose un autre projet. « La reprise d’une entreprise : une fabrique de pulls en Bretagne Nord. Nous n’avions jamais pensé à ça », racontent-ils. Ils s’attardent quand même sur l’idée, l’étudient et viennent rencontrer les cédants. « Nous avons été séduits par la taille de l’entreprise, la qualité des pulls. Cette marque méritait d’être plus connue. Nous avons tout de suite eu envie de nous y investir et d’y apporter nos idées ». Le premier mai 2019, le couple s’installe à Ploubalay et prend les rênes de l’entreprise.


Transmission.

Depuis deux ans, les anciens propriétaires, Monsieur et Madame Josselin, leur transmettent leur savoir-faire. « On n’apprend pas à faire des pulls en une journée, confient-ils. Ici, nous sommes les patrons mais nous prenons aussi part à la production. Toute l’équipe est polyvalente, c’est ce qui est enrichissant ». Depuis leur arrivée, Baie des Caps est passée de 4 à 10 personnes. Lucie a troqué le management des organisations pour la confection, la comptabilité, la gestion des fournisseurs et des clients particuliers, les réseaux sociaux. De son métier de concepteur de voyages, Geoffrey est devenu tricoteur, mécanicien, échantillonneur. Il assure la gestion sociale, celle des clients professionnels et du site internet.


Un équilibre grâce à beaucoup de communication.

« Nos compétences se complètent, nous avons chacun notre place pour faire grandir l’entreprise. Nous prenons les décisions importantes ensemble. Si nous ne sommes pas d’accord, nous la retardons si nécessaire afin d’être sûrs de prendre la bonne décision. C’est déjà notre fonctionnement dans notre vie privée». Depuis leur arrivée, ils ont fait évoluer le logo, créé un site internet et la vente en ligne ainsi qu’une boutique dans le centre de Ploubalay pour une meilleure visibilité. « Le contact avec la clientèle est passionnant. Elle nous raconte sa vie avec nos pulls, certaines personnes nous les rapportent pour que nous les réparions au bout de 10 ans. Les retours clientèle sont autant d’axes d’améliorations rapides ». Coup de jeune gagnant puisque le petit poucet de la fabrique de pulls marins français a vu son chiffre d’affaires progresser de 60 % l’an dernier.




Ambitions.

Lucie et Geoffroy ont promis de préserver l’ADN de l’entreprise créée en 1986 : fabriquer des pulls intemporels, rester une entreprise à taille humaine, impliquer les salariés, conserver l’ambiance familiale. « Notre ambition est de sortir de nouvelles couleurs, nous perfectionner en maille pour créer de nouveaux modèles, avoir une gamme avec de la laine française ». Dans les projets à court terme : déménager l’atelier en restant à Ploubalay et créer une boutique atelier pour s’ouvrir à du tourisme industriel. Tous les deux ont un sourire passionné : « après dix ans passés derrière nos bureaux, nous avions envie d’entreprendre dans quelque chose de concret. Nous avons appris l’amour du travail bien fait : on prend le temps de bien faire les choses. Quand on sait bien les faire, alors on peut aller plus vite ! ». Et ils avouent : « reprendre cette entreprise de fabrication de pulls, c’est magique ! ».


www.baiedescaps.com

813 vues0 commentaire