top of page
  • Photo du rédacteurKatell Magazine

OCTOBRE ROSE - Loeiza, Céline et Isabelle


Un lieu de vie

pour changer le regard sur le cancer


Proposer un lieu ressource pour que les femmes atteintes de cancer puissent trouver les réponses qu’elles ont longtemps cherchées. C’est le projet de la Maison Symbiose, porté par Loeiza, Céline et Isabelle, qui vient d’ouvrir ses portes à Plérin.


Elle a ouvert la semaine du 4 septembre. La Maison Symbiose est un lieu ressource et d'accompagnement destiné aux femmes atteintes de cancer et leurs proches aidants ». À l’origine de cette initiative : deux patientes, Loeiza Henry et Céline Prodhomme et une médecin oncologue, Isabelle Jaffré. « Nous nous connaissions et avons été détectées à un mois et demi d’intervalle, racontent Loeiza et Céline. Nous avons vécu ce chemin ensemble et avons cherché des solutions à des problèmes de tous les jours : annoncer la maladie au conjoint, aux enfants, l’impact psychologique de l’annonce pour nous, l’isolation sociale liée à l’arrêt de travail, gérer les effets secondaires, la transformation physique. Apprendre l’acceptation, la patience, la résilience... Et, pour tout cela, nous cherchions de l’information... que nous avions du mal à trou- ver ». Elles partent alors en quête de leurs propres solutions et visitent Ma Parenthèse dans la région nantaise. « On avait les yeux qui pétillaient... tellement nous aurions aimé avoir cela près de nous. Cela nous a boostées. Mais entre "c’est un idéal" et "on y va", il y a un fossé ! ».

Des ateliers, des conférences Pourtant l’idée a fait son chemin. Au bout de leur année de soins, Céline a repris son emploi dans l’hôtellerie et Loeiza est repartie en formation et a décroché un diplôme de patient-partenaire dont la Maison a été la base de son mémoire. L’association Symbiose est vouée à devenir un projet entrepreneurial partagé, à terme, par les deux jeunes femmes. La Maison Symbiose est ouverte tous les jours. Sur adhésion à l'association, les femmes atteintes de cancer bénéficient d'ateliers en groupes de 6/8 personnes : yoga, pilates, art-thérapie, onco-sexologie, renforcement musculaire, auto-massage, socio-esthétique, nutrition, psychologie, soutien des aidants, retour à l’emploi et aide administrative, et même jardinage dans le jardin. Des conférences à thèmes seront program- mées régulièrement tant pour les patientes que pour les aidants. « Les sujets ne manquent pas, soulignent-elles. L’important est de prendre en compte les besoins de chaque femme pour qu’elle vive mieux sa maladie, limite les effets des traite- ments et réduise les risques de récidives ». Une boutique propose des produits de beauté et des accessoires pour accompagner les femmes dans leur parcours. « La boutique est ouverte à tous et toutes, il n’y a pas besoin d’être atteinte d’un cancer pour venir chercher un vernis », précisent-elles. Une dizaine de bénévoles prête déjà main-forte à Céline, Loeiza et Isabelle. « Nous accueillerons volontiers des femmes qui ont eu un cancer et qui acceptent de partager leur vécu. Ces retours d’expérience sont importants pour les femmes en cours de traitement ». Si, vous aussi, vous voulez participer à « changer le regard sur le cancer, pour qu’il ne soit plus tabou », vous pouvez devenir adhérent, donateur ou partenaire et soutenir ce lieu de vie innovant.


association-symbiose.fr

27 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page