• Katell Magazine

Elles ont essayé pour vous // VOLVO

Femmes au volant détails importants ! Deux cheffes d’entreprises se sont prêtées au jeu du test de voiture pour nous avec la coMplicité des concessions Volvo et DS.


Marina Le Helloco, Literie Confort - Une voiture facile à vivre


Ma voiture et moi «Je suis très voiture, plûtot de marque étrangère. J’adore conduire alors il me faut une voiture facile à ma- nier, qu’elle «roule toute seule» et qu’elle ait un coffre assez grand pour mettre ma chienne ! J’aime les 4X4 et je suis attentive aux options, aux détails, aux gadgets. Je regarde même les gentes !». Essai DS3 Crossback

Première impression «Souvent ta voiture est pleine d’options et tu ne sais pas t’en servir. Sur celle-là, tout est simple et intuitif ! Connecter le téléphone, changer la radio, gérer le chauffage, tout se fait vocalement.»

La sécurité «Le correcteur de trajectoire, les distances de sécurité réglables sont des plus. J’ai été suprise des suspensions. Je n’ai fait que de la ville avec mais le confort sur les aspérités de la route est bluffant !»

Ce qui l’a séduite «Elle est tellement facile à vivre ! J’ai réussi à m’en servir toute seule très rapidement après la formation de départ. Les finitions sont très soignées : la couleur lie de vin de l’intérieur qui se marie avec celle du toit, le design, la sellerie, jusqu’aux poignées extérieures qui sont rétractables».

Le - «La poignée intérieure est un peu haute, on a tendance à attrapper le vide poche pour fermer la portière»

Les + «L’endroit pour poser son téléphone et le recharger ! C’est génial ! J’ai hâte de voir la future série Inès de la Fressange. Sans cet essai je ne serai jamais allée chez DS, j’avoue que c’est une révélation ! J’ai eu du mal à la rendre (rires) »

Clarisse Le Court, Claripharm - La sécurité avant tout


Ma voiture et moi «Au début de ma carrière je me déplaçais beau- coup. J’ai pris goût aux voitures allemandes pour la sécurité. Je ne suis pas forcément branchée voitures mais dans l’univers de la pharmacie j’ai eu accès à ces voitures. Quand tu y as goûté, c’est un peu difficile de revenir en arrière ! J’ai acheté ma première BMW à 28 ans. Je suis plutôt voiture allemande, de couleur noire, intérieur cuir, boite automatique ». Essai Volvo XC 40 Première impression «J’ai apprécié la formation de Frédéric avant de prendre le volant. Les voitures sont de plus en plus équipées et on ne prend pas forcément le temps de lire le mode d’emploi. Là, c’est simple et pratique. Et ça, c’est super !» La voiture «Elle est géniale, notamment pour tous ces outils qui garantissent une sécurité maximale. Les alertes quand tu dépasses la vitesse par exemple. Il y a des capteurs dans tous les sens ! Tout est optimisé pour améliorer ta conduite, ta sécurité pour que tu gardes ton permis ! La connectique pour le téléphone est aussi très appréciable, elle permet de lire les textos... Tu peux rester concentré sur ta route». Ce qui l’a séduite «C’est une voiture souple, légère et confortable. Sa taille est un bon compromis, elle n’est pas immense mais a les avantages d’une grande voiture. Que ce soit pour la ville ou faire de la route». Les + «Le son : il est top ! Et aussi : le pommeau de vitesse qui ressemble au bouchon d’un flacon de parfum. J’ajoute l’accueil Volvo, le petit coin café dans la concession. ça compte !» Article en partenariat avec Volvo : Volvo Côte Ouest Automobiles / 7 Rue Pierre Gilles de Gennes, 22000 Saint-Brieuc / https://volvocars-concessions.com/fr/saint-brieuc

13 vues0 commentaire